Le textile écologique

tout savoir

Accueil > Le textile écologique et biodégradable

De plus en plus en vogue et au cœur des nouvelles tendances, l’écologie permet aux entreprises de se renouveler. Un petit pas pour une entreprise, un grand pas pour la planète. Avec cet enjeu écologique, des innovations, des nouveaux moyens de production voient le jour. Aujourd’hui, nous allons vous parler du textile écologique.

Le futur de l’industrie du textile? Le recyclage 

Dans l’industrie du textile, le polyester est la fibre la plus utilisée pour produire des vêtements. Elle donne le résultat de textiles particulièrement doux et étirables. Mais le problème, c’est que le polyester n’est pas biodégradable

Pour résoudre ce problème, les industries du textile ont donc décidé de se mettre au polyester recyclé

Le processus est assez simple, on récupère un matériel comme par exemple une bouteille en verre, on la broie jusqu’à obtenir des granules puis on les fait fondre pour obtenir des fibres que l’on mélange aux fibres de polyester. 

Cela devient donc du polyester recyclé. Les grandes industries du textile comme H&M, Gap ou encore Adidas se dirigent de plus en plus vers cette voie. Textile Exchange, une association à but non lucratif veut relever le défi d’atteindre 20% de polyester recyclé d’ici 2030.

Naturel ≠ écologique

Le coton pourrait se dire écologique car c’est une fibre végétale. Hélas, il n’en est pas moins polluant. Représentant environ 40% de la production mondiale, les champs de coton doivent produire en masse. L’utilisation des OGM est donc favorisée pour que le coton puisse être produit en grande quantité. 

Le sol sur lequel est cultivé le coton consomme plus d’eau car il est infecté de pesticides. La conséquence est que le sol ne retient pas l’eau une fois dans la terre, et donc il y a besoin de plus d’eau qu’un sol qui contient de l’engrais naturel.

Textile écologique

Pourquoi utiliser le coton biologique?

Le coton biologique fait donc son apparition. Vous vous posez sûrement la question s’il y a une réelle différence, en réalité, il y en a plusieurs. 

D’abord, la consommation d’eau lors de sa culture. Pour un t-shirt en coton bio, il faut seulement 100 litres d’eau contre 2700 pour un t-shirt en coton classique. 

Ensuite lors de son processus de fabrication, le coton bio ne subit pas de changement chimique et n’est pas mélangé avec des fibres synthétiques. 

Puis, pour les agriculteurs, manier le coton bio est moins nocif pour eux. Vu qu’il n’y a ni pesticide ni OGM utilisé, il n’y a aucun risque pour la santé des agriculteurs.

Textile écologique

Cette culture du coton bio s’inscrit donc dans un commerce équitable

Et enfin, pour nous les consommateurs, le coton bio offre un textile de meilleure qualité. Il permet de fabriquer des t-shirts plus résistants par exemple.
Aujourd’hui de plus en plus de textiles sont fabriqués avec des fibresbio”, en plus du coton il y a le lin et la laine. Et en textile naturel, il y a le chanvre, la soie et même le bambou sont de plus en plus utilisés.

Vous l’avez compris, une fibre naturelle n’est pas pour autant écologique. Tout dépend de son processus de fabrication et de son élevage. 

Vous avez maintenant les bases sur les textiles “bio” et naturels, n’hésitez pas à consulter nos autres articles sur notre site pour plus d’informations !

LIRE PLUS D’ARTICLES